Le team building doit toujours être une réussite…

Voici 5 conseils pour bien engager votre projet…

Conseil 1 : Vérifier la bonne adéquation du concept team building avec le profil des participants

Un bon team building doit être accepté, d’entrée de jeu, par tous les participants, dans le cas contraire dès le départ il y aura de l’hostilité néfaste !!!

Je donne un exemple simple et vécu, un de mes clients (passionné par ce sport…) me demande d’organiser un match de rugby pour son service – à 60% féminin – d’experts comptables, d’auditeurs, de contrôleurs de gestion, etc…

La perspective du plaquage, du contact physique viril et de la ‘poussée bulldozer’ de toute évidence me semblait incompatible avec ce groupe !!!! Et ce, bien que le rugby soit un beau sport collectif….

Cette petite anecdote pour préciser que le concept team building pour votre groupe doit être parfaitement adapté à son ‘profil’ – c’est notre côté profiler :-) – par rapport :

  • à l’entreprise à sa culture et son image,
  • à l’âge des participants entre 20 ans d’une startup et 60 ans d’une ??? ce n’est pas pareil, et un team building se doit être vécu tous ensemble et positivement…
  • à la fonction parce que les administratifs, les commerciaux, les chercheurs, etc… n’ont pas le même état d’esprit, donc le concept team building devra être adéquat pour un engagement fort de la part des participants et pour augmenter la cohésion du groupe…
  • au sexe, il y a quelques différences et sensibilités entre les deux (et on va éviter le rejet instinctif…) à considérer pour optimiser l’efficacité du team building…
  • à l’antériorité team building du groupe si c’est le cas, pour ne pas refaire du déjà vu.

Voilà pour ce premier conseil, il est capital pour un team building, votre retour sur investissement pour votre entreprise en dépend…

Conseil 2 : Définir l’objectif de votre team building

Si vous saviez le nombre de fois ou à la question ‘quel est l’objectif de votre team building ?’ la réponse est ‘Je ne sais pas !!!’…

Bon clairement comment voulez-vous atteindre un objectif s’il n’est pas défini ??? Donc mon deuxième conseil sera celui-ci, réfléchissez et définissez l’objectif du team building pour le groupe concerné, consultez un expert (chez Equation ou ailleurs…) pour vous aider à le préciser. A partir de là il vous sera proposé une solution adéquate, et il y a tellement d’ingrédients et de paramètres pour un team building, qu’il sera réellement à votre mesure.

Pour préciser mon propos, ci-après quelques exemples d’objectifs fréquemment fixés :

  • accélérer l’intégration de nouveaux arrivants avec l’équipe en place,
  • fluidifier le dialogue entre les membres d’une même équipe,
  • souder deux équipes fusionnées,
  • et bien d’autres…

Cette démarche permettra d’atteindre plus sûrement votre objectif et de pouvoir mesurer plus concrètement les retours. Donc quel que soit votre objectif pour votre team building, parlons-en…

Conseil 3 : Mesurer l’impact de la météo sur le team building du jour J

Commençons par un scénario souvent vécu par des clients… C’est le jour J, votre groupe est présent, les 50, 200 ou 500 participants volontaires et enthousiastes, la direction est présente et attentive, et tout un programme de team building en plein air préparé en amont des semaines voire des mois en amont.

Le dispositif est en place, le staff, le matériel, la mécanique de jeu, etc… mais il y a juste eu une éventualité négligée qui va avoir un impact terrible : les mauvaises conditions atmosphériques !!!!!

Le scénario passe de idyllique à catastrophique…

Alors peut-on faire mieux ? Comment éviter cette situation ?

Certainement, et voici comment faire.

Vous envisagez un team building indoor et dans ce cas il n’y a plus de problème météo, bien que si le soleil brille et que le ciel est d’un bleu immaculé les participants pourront regretter de ne pas être à l’extérieur mais votre team building sera opérationnel et c’est bien là le principal. L’inconvénient est que vous êtes limité dans vos choix car tous les concepts team building ne peuvent pas se faire en intérieur.

Alors si vous envisagez un team building outdoor (plein air) deux alternatives sont possibles :

  1. Il faut vérifier, avec l’agence ou le prestataire, si le contenu est réalisable en intérieur puis vérifier si le lieu où vous êtes a un ou des espaces adéquats pour accueillir votre team building en cas d’intempéries.
  2. Le team building est outdoor, et le concept est incompatible avec un espace intérieur totalement ou partiellement, alors il faut que l’agence ou le prestataire ait prévu un programme de remplacement de qualité réalisable en intérieur et compatible avec les espaces disponibles pour réaliser votre team building dans de bonnes conditions.

Ces ‘petits’ conseils météo vous permettront d’être plus serein le jour J – et d’éviter l’annulation sèche du team building – et de vous donner l’envie d’investir plus régulièrement et plus efficacement dans le team building.…

Conseil 4 : Vérifier l’intensité de participation pour chaque participant

Mais qu’est-ce que ça veut dire ??? l’intensité de participation ????

Ça veut dire que lors d’un team building il faut que tous les participants sans exception puissent prendre part à l’action. Il faut faire vivre un moment collectif positif avec la participation et l’adhésion de tous les membres présents.

L’intensité de participation est d’ailleurs un paramètre qui a un fort impact sur le prix d’un team building ! Parce qu’il faut que le team building choisi soit parfaitement ajusté pour absorber simultanément la participation de tous les participants. Bien que le prix soit un facteur décisif, dans la réalité le plus important est quand même la réussite du team building. Et cette réussite est étroitement liée à l’expérience positive du team building et elle passe incontournablement par l’action commune de tous les participants.

Donc mon 4ème conseil est de bien vérifier, auprès de l’agence ou du prestataire, que tous les participants pourront participer activement, ils ne doivent pas être spectateurs. Si l’envie de s’investir est présente, il faudra la satisfaire, le retour sur investissement  en dépend…

Conseil 5 : Contrôler le Savoir-faire de l’agence

Bien que ce soit presque du ‘La Palice’, je dois quand même insister sur ce point. Commençons par faire un état des lieux : l’appellation ‘team building’ fait vendre, parce que c’est un vrai besoin ‘essentiel’ en entreprise et que la prise de conscience est aujourd’hui effective, même si des progrès sont toujours possibles.

Ces dernières années un phénomène, surprenant s’est produit, tout d’un coup toutes les activités en tout genre et vraiment en tout genre ont reçu – comme par magie – la mention team building, permettant par la même occasion d’augmenter significativement leurs ventes…. Alors même si l’activité culinaire, artistique, sportive, musicale, etc…. semble agréable, plutôt sympathique et qu’elle plaise au boss, cela n’en fait pas automatiquement un team building efficace et performant….

Pour un team building ‘profitable’ à l’entreprise, le facteur clé de réussite reste et restera le savoir-faire !… Alors comment se manifeste ce savoir-faire ? Et bien pour y répondre je prendrais la métaphore d’un grand chef de cuisine;  pour une même recette, vous pouvez avoir les mêmes ingrédients, avoir la même cuisine, avec le même temps, et pourtant le résultat final entre le grand chef et le ‘cuisinier lambda’ ne sera pas identique… La différence ? Le coup de patte, le talent et la passion… Mon dernier conseil sera celui-ci : identifier en priorité l’agence possédant le savoir-faire adéquat pour emmener votre groupe vers son objectif de cohésion d’équipe.

Retrouvez notre offre team building pour de plus amples renseignements sur cet événementiel.

Articles récents